022 580 2995

00 800 24466 247

info@aigon.ch

29, Route de Pre-Bois
1215 Genève

Devis Immédiat

Pannes les plus fréquentes

La panne la plus fréquente est celle qui touche la tête de lecture, dans 41% des cas, suivie des pannes électroniques qui représentent 21% des cas.

Pannes les plus fréquentes

Nous pouvons faire une première classification des pannes provoquant la perte de données:

Les pannes de type physique

Ces pannes sont celles où la perte de données ou leur inaccessibilité sont dues à des problèmes liés aux composants physiques (mécaniques ou électriques) des dispositifs.

Les pannes physiques les plus communes sont:

  1. La tête de lecture:

    La tête de lecture est une pièce mobile chargée de lire, écrire et effacer des données. Toute anomalie de ses composants empêche l’accès à l’information.

    Les pannes sont de plusieurs types en fonction de l’emplacement de la tête de lecture:

    • Bobines jointes.
    • Problèmes au niveau de l'amplificateur de la tête de lecture.
    • Têtes de lecture.
    • Décompensation thermique (ce type de panne peut affecter d'autres éléments en fonction des composants affectés par la décompensation thermique).

    Les pannes de disques durs entrant dans cette catégorie sont les plus communes, elles représentent 41 % des pannes de ce type, en raison du grand nombre d'éléments que comprend la tête de lecture.

  2. Plateaux:

    Les pannes de plateaux peuvent être dues à de nombreuses raisons, notamment une déformation physique de ces derniers, le vieillissement du matériel qui recouvre leur surface, la perte de propriétés magnétiques,...

    La plus commune est le crash des têtes, qui consiste en l'atterrissage des têtes sur la surface du plateau. Elle entre donc également dans la catégorie des pannes de tête de lecture.

    Ces pannes représentent environ 4 % des pannes sur les disques durs.

  3. Micrologiciel:

    Lors de la phase de démarrage, les disques durs nécessitent le chargement d’une série de paramètres stockés sur les plateaux. La panne de micrologiciel se produit lorsque ces paramètres, indispensables pour le fonctionnement des disques, subissent une altération qui empêche de procéder à leur lecture.

    Environ 10 % des pannes de disques durs correspondent à ce type d’erreurs.

  4. Électronique:

    Les pannes de type électronique se produisent généralement en raison d'une provision incorrecte d'énergie, provoquant un court-circuit sur la plaque de contrôle et la mise hors service de l'accès aux données.

    Problème le plus courant:

    • Pics de tension.

    Les pannes de disques durs entrant dans cette catégorie représentent 21 % de l'ensemble des pannes.

  5. Moteur du disque dur:

    Certains composants du moteur peuvent connaître des pannes responsables de la perte de données ou de leur inaccessibilité, notamment les problèmes affectant la rotation des plateaux ou la symétrie du disque dur.

    Les problèmes les plus courants sont:

    • Les bobines du moteur sont jointes.
    • Les roulements sont endommagés.

    Environ 5 % des pannes de disque dur sont dues au moteur.

Les pannes de type logique

La perte de données ou leur inaccessibilité est produite par des problèmes extérieurs au fonctionnement mécanique du disque dur (formatages, virus, suppressions, etc.).

Les pannes logiques les plus fréquentes sont les pannes de structure: ce sont des pannes au cours desquelles le disque dur travaille correctement mais à cause d’un problème de type logique, il n'est pas possible d'accéder à l'information, elle est effacée ou perdue.

Les pannes logiques les plus communes sont:

  • Les tables de partitions sont défectueuses ou effacées/le système de fichiers est corrompu.
  • Formatage, suppression de fichiers... volontaire ou fortuite.
  • Erreurs utilisateur, manipulation et espionnage.

L'ensemble de ce type de pannes représente 19 % des pannes totales de disques durs.

AIGON - Récupération de Données
Conseils pour éviter une perte de données