022 580 2995

00 800 24466 247

info@aigon.ch

29, Route de Pre-Bois
1215 Genève

Devis Immédiat

Fabricants

Les disques durs ont connu une évolution vertigineuse au cours des dernières années, non seulement quant à leur design mais aussi quant à leur capacité de stockage, vitesse d’accès aux données, vitesse de transfert, etc. Chaque fabricant a plusieurs familles ou modèles de disques durs sur le marché et y apporte des améliorations au fur et à mesure qu'il les commercialise.

Pour récupérer les disques durs en toute garantie, AIGON évolue en parallèle en analysant toutes les nouveautés de l’industrie du stockage d’information.

La connaissance du fonctionnement de tous les dispositifs nous permet de récupérer des disques durs quel que soit le fabricant, le modèle ou même la série. Nous vous proposons ci-après un bref récapitulatif des principaux fabricants de disque durs.

MAXTOR: Fondée en 1982, la société MAXTOR est l’un des plus anciens fabricants de disques durs. Après avoir connu quelques difficultés financières dans les années 90, elle rachète Quantum en 2001, se positionnant ainsi comme le principal fabricant de disques durs au monde. En 2006, Maxtor est rachetée par son principal concurrent Seagate.

Elle fabriquait des disques de 3.5" IDE, SATA et une série de SCSI, les Atlas.

SEAGATE: Fondée en 1970, la société Seagate est le numéro un traditionnel dans la fabrication de disques durs. En 1980, elle présente le premier disque dur commercial de 5,25 pouces 2006 est l’année de Seagate: le magazine Forbes la nomme "Entreprise de l‘Année 2006", elle lance sur le marché un disque dur de 750 Go (la première unité centrale de disque domestique de 3,5 pouces à utiliser la technologie d’enregistrement perpendiculaire) et achève l’acquisition de Maxtor, l’un de ses principaux concurrents. Outre la fabrication de disques durs, Seagate est également fournisseur de bon nombre d’assembleurs pour lesquels elle conçoit généralement des têtes de lecture/enregistrement.

Elle fabrique des disques IDE, SCSI et SATA.

IBM: Tandis que Seagate déclare avoir développé le premier disque dur pour PC, c’est IBM qui inventa le disque dur 50 ans auparavant: le RAMAC. Ce fut le premier disque dur dans l’histoire, il nécessitait 50 plateaux de 24 pouces de diamètre et une centaine de surfaces d’enregistrement. IBM fut l’acteur principal de certains moments clés de l’évolution des disques durs: en 1980, IBM présente le premier disque dur ayant une capacité d’un gigaoctet, qui en 1996 parviendra à emmagasiner un milliard d’octets par pouce sur un plateau de disque puis elle annonce en 1998 la création de Microdrive, le plus petit disque dur connu à ce jour, etc.

IBM Storage était l’un des principaux fournisseurs de composants pour disques durs jusqu’à la vente de sa division de stockage de données à Hitachi en 2003.

Elle fabriquait des disques IDE et SCSI.

WESTERN DIGITAL: Bien que fondée en 1970, Western Digital n'entreprit la fabrication et la conception d’unités de disque qu’en 1988, lorsqu’elle obtint le marché des disques durs de Tandon Corporation. Outre les disques durs, Western Digital créa une vaste gamme de composants électroniques, débuta comme fabricant de cartes de contrôle et, quelques temps plus tard, conçut une gamme de cartes graphiques. Cependant, ce département fut cédé à Philips il y a quelques années. Durant quelques années, la société modifia la politique interne de développement de ses propres disques durs, allant jusqu’à fabriquer des disques avec des composants IBM, mais elle se remit ensuite à concevoir ses propres produits.

Actuellement, elle fabrique des disques IDE et SATA, allant même jusqu’à s’aventurer durant quelques années dans la fabrication de séries SCSI, qu’elle abandonna rapidement.

SAMSUNG: Cette société est réputée pour la production de moniteurs et de mémoires RAM. Elle fabrique des disques durs rapides, fiables et peu coûteux. En perpétuelle expansion, l’entreprise est grande et saine financièrement, ce qui lui permet d’avoir un bon rythme de croissance.

Samsung est l’un des principaux fabricants de mémoires, c’est pourquoi la société mise actuellement sur les disques SSD, dont la principale innovation tient au fait qu’ils n’ont aucun composant mécanique puisqu’ils sont conçus sur mémoire Flash.

Samsung fabrique des disques IDE, SCSI et SATA.

QUANTUM: Ce fabricant fut le numéro trois dans la fabrication de disques durs pendant de nombreuses années, avec des produits de grande renommée, jusqu’à ce qu’il vende sa division de disques durs à Maxtor en 2001.

Il fabriquait des disques IDE et SCSI.

HITACHI: Ce fabricant japonais a acquis en 2003 la division de disques durs d’IBM, créant Hitachi GST (Global Storage Technologies) Auparavant, la société fabriquait uniquement des disques destinés aux portables. Aujourd’hui, la principale activité d’Hitachi GST est la production de disques durs de 1'' (Microdrive), 1.8'', 2.5'' et 3.5''.

Elle fabrique des disques IDE, SCSI et SATA.

TOSHIBA: Cette entreprise japonaise se consacre à la fabrication de dispositifs électriques et électroniques. En 2004, elle lance le premier disque dur de 0,85 pouces capable de stocker 2 Go sur un seul plateau. Un an plus tard, elle présente le premier disque utilisant l’enregistrement magnétique perpendiculaire, le MK4007 GAL. Elle n’a jamais fabriqué de disques de 3.5'' et crée uniquement des disques pour portables. Elle est en outre détentrice de ce brevet.

Elle fabrique des disques IDE, SCSI et SATA.

ALPS ELECTRIC DRIVES: Cette société ne fabrique actuellement que des claviers et des composants pour PC.

CONNER Peripherals: Cette entreprise fut créée en 1986 lorsque Finis Conner, cofondateur de Seagate, abandonna la société. Elle gagna rapidement une bonne réputation et devint une grande entreprise sur le marché jusqu’à son rachat par Seagate en 1996.

FUJITSU: Société japonaise fondée en 1935. Elle fabrique des disques durs IDE et SATA de 2.5'', SATA et SCSI de 3.5''. En 3,5 elle fabrique des IDE pouvant atteindre jusqu’à 40 Go.

JTS: Société fondée en 1994 aux États-Unis par Conner et certains employés d’IBM. Ses produits sont fabriqués en Inde. La société a fermé en 1998.

KALOK: Précurseur de JTS.

MICROPOLIS: C’était un petit fabricant des États-Unis centré depuis longtemps sur la fabrication de disques durs. La société a fermé en novembre 1997.

MINISCRIBE: C’était le fabriquant de disques durs le plus important à la fin des années 80. Il fit faillite et fut racheté par Maxtor en 1990.

NEC: En 1998, NEC signa un accord avec IBM pour entreprendre la fabrication de disques pour ce dernier.

AD-TRON: Société fondée en 1985. Adtron a récemment annoncé le lancement d’un disque dur SSD de 160 Go en versions IDE et SATA.

EXCELSTOR: Société fondée en 2001.

AIGON - Récupération de Données
Conseils pour éviter une perte de données